mercredi 25 janvier 2012

Géo-Actualités. Un escalator en plein air dans un bidonville de Colombie

Surprenant, décalé, ridicule, cet escalator flambant neuf qui côtoie les toits de tôle d'un bidonville dénote dans le paysage...Mais l'idée n'est pas si absurde qu'elle en a l'air!



Un escalator de 384 mètres de long a été installé dans un bidonville de Medellin (Colombie), le 12 janvier 2012. FREDY BUILES / REUTERS

Medellin en Colombie (deuxième ville du pays après Bogota), comme de nombreuses grandes villes d'Amérique du Sud compte de nombreux bidonvilles accrochés au flanc des montagnes. Le bidonville "Communa 13" est un des plus grands de la ville avec ses 12 000 habitants, un des plus dangereux aussi. Pour réguler cette criminalité, en grande partie due aux cartels de la drogue, la municipalité a dégainé une arme originale: les transports publics gratuits!

Pour rejoindre le centre ville les habitants de "Communa 13" devaient grimper 350 marches sur un dénivelé de 385 mètres, une expédition de 40 minutes pour six minutes maintenant grâce à l'escalator. 

Déjà exclus socialement les habitants d'un bidonville le sont aussi géographiquement, loin des axes de transport principaux, des centres économiques où se trouvent les emplois. Permettre à une population de rejoindre presque dix fois plus vite le centre d'une ville ouvre un accès à des infrastructures (publiques, emplois, commerces). L'escalator offre également une sécurité aux habitants qui évitent ainsi de traverser les endroits les plus dangereux du bidonville.


                           L'escalator en plein air de Medllin. Photo: Luis Benavides / AP

Ce projet d'escalator géant en plein air fait partie d'un projet d' "urbanisme social" du maire de Medellin. Il s'agit de resserrer les liens géographiques d'une ville gigantesque, éclatée en une mosaïque de quartiers.

Dans cet objectif la mairie a également créé le "Métrocâble" pour relier les quartiers hauts de Medellin au réseau de métro du centre ville. Des télécabines, identiques à celles des stations de ski, emmènent les habitants jusqu'à la station de métro la plus proche.gigantesque, éclatée donstruit à flanc de colline, la Comuna 13 est l'un des vingt bidonvilles de Medellin, sans doute l'un des plus pauvres. Les habitants devaient jusqu'ici utiliser au quotidien un escalier particulièrement raide comptant pas moins de 350 marches.

Désormais, ils pourront utiliser l'escalator flambant neuf que la ville et la Société de développement urbain leur ont offert. Les personnes à mobilité réduite et les aînés sont ravis.

La vie des résidents de cette favela sera peut-être un peu plus facile grâce à cet escalator. Mais le quotidien dans la Comuna 13 sera toujours particulièrement difficile
L'es;s:v,mqdfvL
Les transports en commun sont un véritable lien de rapprochement économique et social. C'est bien pour cela qu'en France les communes se battent pour que les trains et TGV s'arrêtent dans leur gare! 

1 commentaire:

  1. Le besoin exige à être débrouillard, Bravo Colombia, toujours au sommet...

    RépondreSupprimer

Merci de votre participation à la diffusion de la géographie. Afin d'éviter les commentaires anonymes n'hésitez pas à vous présenter et laisser au moins votre prénom.